• Tully et une piste de boulot

     

    17. Tully et notre 1ère vraie touche pour un job, le 10 et 11 sept. 2015

     Chris de BLUEGRASS...on s’en souviendra de ce nom !! Comme je vous l’ai dit dans le dernier article…on a reçu un appel pour un emploi pour nous deux. Le rendez-vous est sur Tully, dans les terres. Nous sommes trop contents !

    Tully et une piste de boulot

    Le rendez-vous est fixé à midi, horaire un peu nul qui a tendance à pourrir la journée entière mais on s’en fiche car on a presque le job en poche ! Lorsque nous arrivons en face de Chris, il est déjà avec un autre jeune backpakers…est-ce positif, négatif ? On croise les doigts car on aimerait bien que ça marche cette fois-ci car notre compte en banque s’amaigrie de plus en plus !

    Là, Chris semble surpris de nous voir car il n’avait pas reçu nos coordonnées par son collègue qui nous a contacté la veille mais prend le temps de faire le même recrutement qu’au précédent jeune homme. Il nous fait remplir un papier pour se faire payer de notre prochain employeur.

    Notre job ?! Planter des petits bananiers…Trop cool non ?! En tout cas, nous on est super heureux !

    Sur ses bons conseils, nous allons nous trouver un chapeau chacun et des chaussures neuves pour ne pas ramener de maladies dans les plantations.

    Tully et une piste de boulot

     Aussitôt l’entretien finit, nous trouvons un magasin de déguisement et de bric à brac où nous trouvons des chaussures et chapeau à un prix défiant toute concurrence !

     Regardez-moi cette joie d’avoir trouvé un job ?! Ils sont fous ces Backpakers !

    Tully et une piste de boulot

     Le job étant pour un mois et parce que Chris nous a affirmé pouvoir dormir dans notre van pendant ce mois de travail, nous nous autorisons quelques plaisirs... Nous tombons sur ce magasin d’instrument qui permet de personnaliser le UKULELE pour 35 balles. Je saute sur l’occasion de me faire un petit atelier manuel et offre à Laurent son propre UKULELE très inspirée par celui de la vendeuse. C’est une sorte de 2ème cadeau d’anniversaire parce que son hamac, il ne l’utilise pas vraiment alors que je l’entends parler de ukulele depuis un certain temps déjà.

    Tully et une piste de boulot

    Et voilà l’œuvre d’art !!! Très inspirée je vous avais dit…Oui, là, il ressemble de plus en plus à un Backpaker avec son UKULELE et sa barbe !

    Tully et une piste de boulot

    Trop tard pour partir trop loin, nous décidons de visiter la ville…Et nous trouvons des bottes partout.

    Tully et une piste de boulot

    Quand je dis partout, c’est partout…

    Tully et une piste de boulot

    Pourtant nous n’avons pas eu la chance de voir une seule grenouille dans le coin…

    Tully et une piste de boulot

    Ah mais si !!!!En voilà une !!!!

    Tully et une piste de boulot

    Voici la vue splendide d’en haut de la botte…Pas très pur l’ambiance mais qu’importe…ON A UN JOB !!!Enfin, Nous sommes soulagés car nous commencions à être inquiets…

    Tully et une piste de boulot

    Vous l’aurez très certainement deviné, les bottes, c’est parce que nous sommes dans la ville où il pleut le plus en Australie… Evidemment, il pleut ce jour-là…Normal !

    Tully et une piste de boulot

    Nous passons la nuit non loin de la ville de Tully. Il nous reste 3 jours de vacances avant de commencer à avoir la main verte. Bizarrement, dès que l’on s’éloigne de Tully, la pluie s’arrête..

    Le soleil et la chance seraient-ils avec nous ?! La suite très prochainement…

    « Mission Beach et les CASOARSLes Whitsundays ou comment se remettre d’une grosse déception »

  • Commentaires

    1
    Marie-Sophie
    Jeudi 10 Mars 2016 à 14:46

    Eh mais... je croyais que c'était son cadeau de fiançailles, d'abord, le ukulélé !! Pff, tu m'as fait culpabiliser pour rien... ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :