• Darwin

    1er pas sur la Terre Australienne 

    Darwin : Ville de départ

    Il est 5 heures 30 du matin lorsque nous foulons pour la première fois le sol Australien. Il fait nuit, tout est silencieux autour de nous, mais je sens monter en moi l’excitation mêlée à de l’inquiétude. Mes pensées s’agitent dans tous les sens…La nuit est douce, 25° environ, la température est identique à celle du sud de la France en période d’été, le climat humide et tropical de Singapour ayant été dure à supporter.

    Nous sommes excités et avons du mal à y croire car, ça y est, nous y sommes !!!!!

     


    Veinards que nous sommes, nous savons où loger ces prochaines nuits. Quelle chance que Darian ait de la famille proche à Darwin et qu’elle soit si accueillante ! Grâce à notre entremetteuse : Julie (ma cousine qui désormais vit en Australie avec son mari, Darian et leurs 2 enfants : Juani et Noa), nous allons dormir chez Jo et Jordan, le cousin de Darian et sa fiancée pour deux nuits. Les suivantes, nous les passerons chez Simone, la maman de Jordan/ la tante de Darian…. Elle nous laissera son appartement avec piscine, s’il vous plait, pendant ses vacances vers Perth. Vous me suivez jusqu’ici ? Parce que Laurent, lui, a des difficultés à expliquer chez qui nous avons dormi et j’avoue que ces explications à rallonge ou raccourcis m’amusent beaucoup quand il est sur whattsapp avec sa famille !!

     

    Laurent en train de nous préparer un de nos premiers repas…hum, un sandwich!!!

    Petit déjeuner sur la terrasse de chez Simone. Il fait beau mais pas le temps de se poser réellement pour manger, d’où les sandwichs. En effet, nos journées sont prises par toutes les démarches que nous avons à faire…et en Australie tout ferme très très tôt (environ 16-17h)

     

    Je sais que vous êtes impatient de voir à quoi ressemble notre van pour certains mais vous ne pensez tout de même pas que je vais vous donner ce que vous souhaitez tout de suite… Ce serait mal me connaître ! ;p

    ’abord, nous devons réaliser d’importantes courses et vous vous en doutez, la crème solaire sera un de nos produit de beauté principal. Je tiens à souligner que l’Australie est un des pays avec le plus de concert de la peau !

    Et oui, ça fait partie d’une de nos grandes préoccupations principales lorsque nous arrivons dans une nouvelle ville mais bon, je vous passe les détails.

    Au programme de nos premières journées :

    - Faire les démarches pour obtenir un « Tax Files Number », numéro qui nous permettra de travailler. Pour ceux qui ne l’avait pas encore intégré et je ne citerai pas la personne concernée par cette remarque… ;) nous avons bien l’intention de travailler car notre visa « Working Holiday Visa » signifie : « Permis Vacances Travail ». D’ailleurs, nous projetons de travailler dès notre arrivée sur Cairns.

    - Ouvrir un compte Australien pour nous permettre de payer notre futur van, les dépenses de voyage et pour recevoir l’argent de nos futurs jobs. Je tiens à préciser que je n’ai strictement rien compris lors de notre entretien avec la banquière mais rassurez-vous, Laurent, lui a tout compris ! Enfin presque… ;p

    - Acheter une carte Sim « Telstra » pour pouvoir appeler, textoter et surtout communiquer plus simplement par internet avec nos familles. Vous n’imaginez pas à quel point nous serons frustrés de découvrir que nos nouveaux téléphones « Wiko » (oui, nous avons acheté les même smartphones juste avant notre départ pour l’Australie) ne permettent pas de capter aussi bien que les téléphones Telstra et encore plus embêtant,  ils nous empêchent de passer des appels téléphoniques.. Pourquoi ? Business Australien ? Problème du côté de chez Wiko ? Probablement les 2 ! La faute à pas de chance. Heureusement, un truc qui marche d’enfer…Whattsapp !!!! Et s’il vous plaît, essayez de la télécharger pour que l’on puisse communiquer avec vous car on adore recevoir de vos nouvelles !!! Je vous explique l’intérêt de cette application !!!

     

    On peut appeler, textoter, envoyer des vidéos et ou des messages vocaux enregistrés. Bref, on peut tout faire avec cette application et elle ne demande pas une grande quantité d’internet pour fonctionner contrairement à Skype. Bref, c’est THE application à avoir sur son smartphone !

    Après tout ça, nous avons commencé à prospecter pour trouver « Le van » qui nous permettra de concrétiser notre voyage. Grâce à notre amie Hortense, mi-kinésithérapeute/mi-ramasseuse de poire… ;), qui est sur le point de terminer son année en WHV, nous sommes rapide pour trouver les annonces qui sont affichées dans les réceptions des hôtels de Backpakers, car elle y loge. Nous envoyons quelques messages et n’avons plus qu’à attendre des retours. Perso, mes préférences vont vers les vans possédant un « Top Pop », ce qui signifie qu’ils ont un toit qui se rehausse comme sur le van de gauche de la photo ci-dessus !

    Nous en profitons d’avoir régler tout l’aspect administratif pour visiter la ville. Voici les plus grands immeubles que l’on peut trouver dans cette ville. Ça change de Paris et de sa banlieue. Je n’ai pas pris de photos de la ville mais toutes celles du Notherm Territory ressemblent à nos zones industrielles avec en plus des hôtels et des bars-restaurants. Beaucoup moins charmant que nos petites villes Françaises.

    Voici le port de Darwin…

     

     

    Pour se réconforter, nous prendrons une « Ginger Beer », boisson très fréquente en Australie. Très forte en bouche, pas désagréable à boire, mais le terme « bière » n’est pas vraiment adaptée pour ce type de boisson. Soyons honnête, ce n’est en aucun cas une bière !

    Avez-vous remarquez que Laurent porte des bracelets sur cette photo ? Peut-être la seule année de sa vie où il pourra en porter car son métier rend le port de bijoux inconfortable !

    Bref, j’imagine que ça vous fait de belles jambes !! Mais, il y a une petite anecdote que vous ne devez pas rater. Le bracelet rouge est un Bracelet VIP qui nous permettra de participer à une soirée « Peterpans », agence de tourisme pour les backpakers. Leurs offres son intéressantes et ils savent attirer les clients en offrant un accès gratuit à internet sur une dizaine d’ordinateurs et en organisant des soirées « free pizza ». Autant vous dire que nous avons sauté sur l’occasion de manger gratis! 

    Lors de cette soirée, des petits jeux seront proposés avant l’arrivée des pizzas : reconstituer des puzzles le plus vite possible, faire un concours d’avion qui vole le plus loin, éclater le ballon à la cheville de ses adversaires. Et bien, Laurent gagnera aux deux derniers jeux cités et gagnera en plus de 2 pichets de bières, 2 cours de surf et un saut en parachute! Autant vous dire que pour Laurent, la soirée est un véritable Jackpot ! Et dire que sont récompensés ceux qui glandouillent au fond de la classe...

    Preuve à l’appui !

    Découverte du parlement, Hortense nous fera une rapide visite guidée ! Très sympa !

     

     Petite balade au « Sunset Market », après avoir assisté au coucher de soleil sur la plage. Ce marché est très réputé à Darwin, on y trouve des stands de nourriture, des artistes de rue et des vendeurs de souvenirs artisanaux.

     

    Trop tôt pour craquer sur des souvenirs, on préfère se laisser aller sur la nourriture !

     

    Oups ! J’ai failli ne pas vous montrer la belle plage de Darwin. Peut-être est-ce parce que nous n’avons pas pu nous y baigner. Les « Box Jellyfish », méduses mortelles et crocodiles d’eau salées nous dissuadent d’aller ne serait-ce que tremper un orteil dans celle jolie mer...

     Des Backpakers avec qui Hortense et nous avons sympathisé.

    Sympathique soirée où tout le monde parle anglais ! Je suis bavarde et en anglais, ça ne change pas... Laurent me dit être impressionné, il me pensait plus dépendante en anglais. Je ne sais pas comment prendre cette « gentille » remarque..lol Laurent se débrouille comme un chef et suis légèrement envieuse car il ne fait que très rarement répété. L’essentiel à retenir, nous pratiquons avec beaucoup de motivation notre anglais. Petit feu d’artifice organisé par Jim:"l’Américain" et les garçons.

    Avant, de vous montrer le van parce que oui, je vais quand même finir par vous le montrer…Je tiens à vous montrer un fort moment de notre passage sur Darwin, le « Jumping Crocodile ».

    Ceux qui sont bilingues se doutent de ce que je vais vous montrer mais ceux qui ne comprennent pas l’anglais, auront juste compris crocodile. Et oui, c’est l’essentiel de ce que nous allons voir dans cette balade. Apercevez-vous les barrières de fer qui entourent le bateau ? Pour la suite des photos, âme sensible, s’abstenir !

    On sera en charmante compagnie, Hortense et Théa, une Backapkeuse allemande.

    Et hop, raté ! Il n’a pas eu son morceau de viande, et moi, j’ai eu toutes mes photos ! Héhé !

     Impressionnant, n’est-ce pas ?!

    Je vous jure qu’après avoir assisté à cette rencontre, on n’a pas du tout envie d’aller mettre un pied dans l’eau. Lui, c’est le mâle dominant de l’Adélaïde River !

     Revoir ses images pour vous les montrer me donne encore des frissons dans le dos !

     

    Et là, c’est une maman crocodile qui nous a repéré et qui descend pour protéger ses œufs…

     

     

    Bon, maintenant passons aux choses sérieuses. NOTRE VAN !!!!!!!

    Nous l’avons trouvé en 3 jours ! Enfin, je dirais plus en 1 journée mais ce serait sans tenir compte de la visite des autres Van. Celui que nous avons choisis est le premier que nous avons visité. Mais, 6400$, c’est une belle somme ! Nous avons donc voulu en voir d’autres avant de dire oui pour commencer les négociations.

    Bref, nous aurons l’occasion d’en voir des sales, des non organisés, des trop vieux. Nous apercevant très rapidement que nous allions avoir du mal à trouver mieux que le premier Van visité, nous décidons de donner rendez-vous aux Français: Sabrina et Xavier, anciens propriétaires du Van. Juste avant les négociations, nous aurons un réel coup de cœur pour un van comme on en a rêvé : jaune avec un top pop et peu de km mais datant de 1987 !!!! Arggghhhhttt ! Heureusement, nous choisirons la raison au cœur. C’est donc avec beaucoup de satisfaction que nous faisons l’acquisition de notre première maison !

     

     

    Oui, moi aussi je le trouve tout mimi !!!! Avec son « pare bull »/« pare buffle », qui est essentiellement efficace sur les kangourous et beaucoup sur les buffles ! Nous espérons bien sûr qu’il ne nous servira pas.

     

     

    Voilà, vous avez une petite idée de notre maison roulante.. Nous passerons notre première nuit sur Darwin et puis nous quitterons cette ville d’accueil, pleins de bons souvenirs après s’être rendu à un concert avec Jo et Jordan où nous rendrons définitivement les clés de chez Simone. En avant l’aventure vers l’infini et haut-delà !

     

     

     

     

     

    « Jour n°5 à SingapourKakadu National Parc »

  • Commentaires

    1
    Marie-Sophie
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 09:08

    Wahou, impressionnante la photo du jumping crocodile !!! Et je constate aussi qu'en Australie, les maladies sont très musicales ;p (cf."concert de la peau") !!!

    2
    Mélanie
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 09:14
    Non mais c'est pas fini de corriger mes fautes!!! Lol pourtant nous avons relu un bon paquet de fois l'article mais il n'y a rien à faire..il y a toujours quelques fautes de frappes qui passent..ahlala! Et oui impressionnant le jumping crocodile!! :)
    3
    Lu Secret'
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 10:12
    Superbe ça fait plaisir de suivre vos aventures ! Tu pourras mettre les photos de l'intérieur du van? Contente revoir la Tite bouille d'Hortense aussi! Je vais réinstaller WhatsApp, car j'étais passée à Viber que je trouve pas mal (vous pourrez tester les deux) des gros bisous! Et profitez à fond!!
    4
    Mélanie
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 10:15
    Merci ma belle et hâte de te parler sur whatsapps ! ;)
    5
    Mone
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 22:18
    Sympa ce reportage... Même si on a déjà eu des nouvelles. Ça complète ce qu'on sait déjà et d'ailleurs les photos sont pour la plupart inédites. Encore ! Encore ! Bisous. Mone
    6
    Fanny & Lily
    Jeudi 24 Septembre 2015 à 19:38

    Je vous lis depuis le début et c'est top de vous suivre comme ça.

    Pour info, je viens de chercher : il y a 7900 km entre nous !

    Gros bisous à tous les 2  & have fun !

    <3

     

    PS : je valide, WhatsApp c'est TOOOOP !!!

    7
    Babeth
    Mercredi 30 Septembre 2015 à 08:45

    je viens de lire le compte rendu de ce début de séjour( oui retardataire!!!!!) .... vraiment super!!!!!!Je vais être plus assidue!!!

    Gros bisous à tous deux

    bisous

    8
    Mélanie
    Mercredi 30 Septembre 2015 à 09:16
    Merci Babeth. Les encouragements font du bien. Et en parlant de retardataires on est pas mal non plus!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :